Briser les stéréotypes: les Québécoises font leur place

Briser les stéréotypes: les Québécoises font leur place

Voici des filles d’ici qui défient les normes et qui vous donneront le goût d’en faire de même!

 

Beaucoup de sports d’action sont marqués par une forte présence masculine: « Oui, et puis? » , c’est ce que plusieurs filles se sont dit. Il n’y a pas de quoi être intimidé, il suffit de faire sa place. Et quoi de mieux que de faire sa place en invitant d’autres filles à s’y joindre? Il est prouvé que les filles ont plus tendance à tenter leur chance dans un sport si elles voient d’autres filles le faire. La couverture médiatique des femmes dans le sport n’est malheureusement pas une source de motivation, car on ne souligne pas assez souvent leur présence et leurs performances.

 

À celles qui n’ont pas froid aux yeux, qui redéfinissent l’expression « comme une fille » en enlevant le stéréotype, et qui le font haut et fort!

 

Les Vagabonnes

 

Il y a de cela 3 ans, Frédérique Luyet trouvait que le skate féminin au Québec avait peu de visibilité. Elle a donc décidé de créer Les Vagabonnes: un groupe à caractère inclusif qui invite les filles à s’entraider et évoluer ensemble. « Quand j’ai commencé à rider, il y avait Les Skirtboarders et on a évolué ensemble. Cela m’a permis de trouver ma voie, c’est comme une famille, un crew d’amies », explique Frédérique.

Avec Les Vagabonnes, il n’y a pas de boss, pas de jugement, pas d’obligation, juste du gros fun ! Elles sont une trentaine de filles entre 5 et 45 ans. Plusieurs d’entre elles s’illustrent même sur la scène internationale, au plaisir de leurs compatriotes montréalaises. Elles ont attiré l’attention des médias et ont réussi à populariser les sessions de skate gratuites pour filles les mercredis soirs au Taz . Le groupe Facebook compte maintenant plus de 300 membres et continue d’innover et d’encourager la relève du skateboard féminin. Vous pouvez les voir à l’oeuvre dans un skatepark près de chez vous ou bien à tous les mercredis soir au Taz!

Les Mercredi soirs au Taz! Crédit Photo: Paige Krämer Rochefort

Longboard 4Us

 

La mission du crew de Longboard 4us est simple: démocratiser la pratique du longboard, de le rendre accessible. Les membres de celle-ci offrent des cours de longboard pour débutantes et intermédiaires et veulent transmettre leur amour pour ce sport. Peu après être revenue d’un voyage en Australie, la fondatrice, Catherine D’avril, a décidé de perpétuer le vibe qu’elle a tant aimé de la culture Australienne. Souvent qualifié comme étant un sport de gars, le longboard peut paraître intimidant. Catherine le voit cependant aussi comme un sport de plaisance et un moyen de transport. Ça fait changement du vélo non? Il suffit d’oser!

Les jeunes demoiselles pourront aussi s’y initier cet été: Longboard 4Us offrira des cours pour les 12 à 17 ans. Ce n’est pas tout! Pour l’été 2017, Longboard 4us vous prépare un événement en collaboration avec YOGACAMP, qui comportera une initiation au longboard avec une mini-séance de Yoga-longboard. Oui oui, du Yoga-longboard! Elles collaboreront également avec Les Chèvres de Montagnes  pour un événement à Québec en juillet.

Vous pouvez en apprendre plus et vous inscrire pour un cours ici  

Heureuses d’aller rouler entre girls! Événement en collaboration avec Salty Souls. Crédit Photo: Facebook Longboard 4us

Les Chèvres de Montagne

 

Les aventurières et passionnées de plein air ont elles aussi leur communauté. Vous trouverez les Chèvres de Montagne sur, vous l’aurez deviné, le haut d’une montagne, mais aussi sur une parois d’escalade, dans une piste de vélo, en randonnée alpine ou en ski de fond. Ces jeunes femmes de 18 à 38 ans n’ont pas peur de se salir. Littéralement. Maryse Paquette, la fondatrice, est Kinésiologue de formation et trouvait important d’inspirer les gens à rester actifs. Elle a donc décidé concrétiser l’idée en créant une communauté permettant aux filles de pratiquer des sports de plein air ou simplement s’initier à ceux-ci.

 

Il n’y a pas de volet compétitif ici, que du plaisir en nature! Et pourquoi seulement entre filles? Maryse estime que cette dynamique intéressante permet aux filles de se sentir plus en confiance, de pouvoir mieux progresser et pousser leurs limites. Je suis bien d’accord! En plus, ça nous permet d’avoir nos moments «girly» en pleine liberté…Parce que oui, on va peut-être se changer 3 fois de «outfit» avant de partir et arranger nos cheveux vite vite avant l’inévitable photo de groupe. Faites-moi confiance, «been there, done that.»
Depuis maintenant 3 ans, les Chèvres de Montagne offrent aux filles des excursions de randonnée alpine, des introductions de pêche à la mouche, plusieurs sorties de vélo, des clubs d’entraînement et plus encore. Leurs fameuses Sorties du Mois invitent les filles à se rassembler pour partager leur passion ou en apprendre plus sur un nouveau sport. Vous pouvez joindre le troupeau en les suivant sur Facebook  ou via leur site web, juste ICI !

Ice Ice baby!  Crédit Photo: Juste Être Dehors.

Shred Queens

 

Ayant pris forme à l’Université Concordia, Shred Queens a pour mission de motiver les filles à sortir et de développer un style de vie plus actif. Mordues de ski alpin, snowboard et plein air, les filles ont décidé de combiner passion et domaine d’études respectifs pour joindre leurs forces et démarrer un projet. Elles organisent des événements dans une optique rassembleuse pour inciter les filles à bouger tout en s’amusant. Nul besoin d’avoir de l’expérience en quoi que ce soit, leur but est de créer une communauté pour fournir aux filles une plateforme où tisser des liens et se sentir bien entourées. Se joindre au Shred Queens c’est: monter le Mont-Royal en courant pour observer le lever du soleil, une session de skate de filles dans le bowl du TRH Bar, etc. C’est aussi de rassembler une quinzaine de « rideuses » pour un rail jam, des fous rires à n’en plus finir et plus encore.

Elles voient gros et loin. La tempête Shred Queens ne fait que commencer! Restez alertes pour de futurs défis à relever cet été, car elles ont plus d’un tour dans leur sac!

Suivez-les  ici!

Salty Souls

 

Dans l’hémisphère sud, les filles travaillent aussi fort! Salty Souls vous propose de passer quelque temps au bord de la mer au Salvador avec un groupe de filles motivées et biens dans leur peau. L’expérience est basée sur le bienêtre, la santé, l’activité physique et le partage d’enthousiasme. Surf, yoga, hiking d’un volcan et cuisine santé au menu! Ces québécoises mettent au défi les autres filles de sortir de leur zone de confort et ainsi, de mordre dans la vie à pleines dents!

Vous pouvez visiter leur site web pour plus de détails.

Belles et fortes! Crédit Photo: Facebook Salty Souls

Le Blitz

 

Du football avec contact, ce n’est pas seulement un sport de garçons! Les filles y jouent aussi, et ça brasse! Le Blitz de Montréal est la seule équipe de football féminin avec contact au Québec. Fondée en 2001, l’équipe a pour objectif d’encourager et soutenir la participation des femmes dans ce sport. L’équipe s’implique également dans la communauté et veille au bon développement de ses athlètes. Le Blitz dispute des matchs à l’extérieur de la province, ainsi qu’aux États-Unis. Elles ont remporté 4 championnats de la IWFL , 1 championnat canadien et plusieurs joueuses de l’équipe ont joué pour Team Canada aux championnats mondiaux.

Go Blitz go !

Suivez leur saison au montrealblitz.ca   

Go les filles! Crédit Photo:  Facebook Montreal Blitz  

Bravo à toutes ces filles qui osent, à ces filles qui défient les normes, et à celles qui se soutiennent! Nous devrions tous avoir un mode de vie sain et actif et on ne peut qu’applaudir ceux et celles qui nous encouragent à les suivre!